Le Ransomware WannaCry vient de toucher 200 000 entreprises !

Les professionnels libéraux sont eux aussi exposés aux cyber-attaques qui se multiplient et interviennent à l’aveugle.

Pourquoi sommes-nous concernés ?

Beaucoup d’entre nous ne sont pas des pros de l’informatique, et apprendre à sécuriser son ordinateur et son téléphone portable est essentiel pour tous ceux qui ont des fichiers clients.

Réflexe n°1 : effectuer immédiatement les mises à jour proposées. Les failles informatiques constituent les portes d’entrée dans vos systèmes d’information. Les hackers les repèrent très vite !

Réflexe n°2 : adopter les bons réflexes (cf. ci-après).

Si des informations confidentielles sont divulguées sur le net, ce qui a été le cas au USA, vous êtes responsable et, si vous n’avez pas fait le nécessaire pour ne pas être piraté, susceptible d’être sanctionné.

Faire face à la menace

Pour sécuriser vos appareils et savoir comment réagir en cas d’attaque, consultez le site de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) : https://www.ssi.gouv.fr/entreprise/bonnes-pratiques/

Pour nos petites entreprises, cliquez sur « particulier ». Pour un groupe ou une association, allez sur « entreprise ».

Vous y trouverez : des guides de bonnes pratiques, les astuces pour créer des mots de passe inviolables, détecter les mails frauduleux, vous guider en cas d’incident…

A voir également, les vidéos de la Hack Academy du CIGREF, réalisées dans le cadre d’une campagne de prévention soutenue par l’ANSSI et le ministère de l’Intérieur, qui présente avec humour les cyber-risques auxquels s’exposent quotidiennement les internautes.

http://www.cigref.fr/hack-academy-la-campagne-nationale-anti-hacking-du-cigref